Calculer le congé de maternité initial, fixé en fonction de la date prévue de la naissance, et tenant compte le cas échéant des anticipations, reports et congés pathologiques.

Vous pouvez l’utiliser à chaque étape du congé maternité, comme par exemple recalculer le congé postnatal en fonction de la date de naissance réelle.